Qu’est-ce qu'un institut séculier?
La C.C.I.S.?

Dawid Zawila

Qu’est-ce qu’un institut séculier?

Les instituts séculiers représentent une nouvelle forme de vie consacrée en Église. Les femmes et les hommes qui en font partie veulent vivre l’Évangile au milieu du monde contemporain en s’engageant de façon durable et formelle. Par leur présence et leur travail, ces membres contribuent à transformer le monde de l’intérieur à la manière d’un levain, en traduisant les forces vives de l’Évangile dans des faits et gestes quotidiens et en adoptant le plus possible les attitudes de Jésus.

Laïques pour la plupart, mais également clercs, ces personnes vivent généralement seules ou au sein d’une petite fraternité et exercent leur profession ou leur métier selon leur compétence et leurs aptitudes dans les milieux les plus divers.

Cette forme d’engagement, le plus souvent discret, est reconnue dans l’Église catholique depuis 1947. Aujourd’hui, il y a quelque 180 instituts séculiers regroupant environ 50 000 membres répartis sur tous les continents.

 

Qu’est-ce que la C.C.I.S.?

La Conférence canadienne des Instituts séculiers (CCIS) est le regroupement d’Instituts séculiers de droit diocésain ou de droit pontifical officiellement reconnus par l’Église.

La Conférence canadienne des Instituts séculiers (CCIS) a été fondée dans les années quarante sous l’impulsion de M. Paul Demers, laïc consacré de l’Institut Séculier Pie X.

Objectifs de la C.C.I.S.

• Offrir aux Instituts séculiers au Canada un lieu d’échange, d’expérience, d’écoute, de ressourcement et de recherche commune afin qu’ils puissent réaliser en Église leur mission spécifique.

• Faire connaître l’existence des Instituts séculiers.

• Servir d’agent de liaison avec l’épiscopat canadien et les autres instances.

• Favoriser la mise en œuvre de projets communs.

Activités de la C.C.I.S.

La CCIS organise à l’occasion des congrès ou des journées de ressourcement et tient une assemblée générale annuelle.
De plus, la Conférence délègue des membres pour assurer sa présence au sein de différents organismes comme

• la pastorale vocationnelle nationale,

•l’Organisme Communications et sociétés (OCS) et

•le forum annuel avec la Conférence des évêques catholiques du Canada (CÉCC).

 

Bibliographie

Conférence canadienne des instituts séculiers, Les instituts séculiers : identité et mission, Le renouveau, 1985.

Langeron, Pierre, Les instituts séculiers : une vocation pour le nouveau millénaire, Cerf, 2003.

Boisvert, Laurent, Le laïcat consacré : un mode d’existence chrétienne, Bellarmin, 2010.

Boisvert, Laurent, À la suite du Christ comme laïcs consacrés, Novalis, 2014.

Textes fondamentaux

Conférence mondiale des instituts séculiers • CMIS

Liens

Vatican
www.vatican.va

Conférence mondiale des instituts séculier (CMIS)
www.cmis-int.org

Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC)
www.cccb.ca

Assemblée des évêques catholique du Québec (AECQ)
www.eveques.qc.ca

Conférence religieuse canadienne
www.crc-canada.org

 

REVUE

En son nom, vie consacrée aujourd’hui, site WEB.